Chauffage & radiateurs
Comment construire un sauna infrarouge ?

Ces plans et ces conseils de construction d'une cabine infrarouge nous ont été transmis par un de nos clients, qui vient de réaliser une cabine infrarouge. 

 1 Notre projet 

 Nous avons décidé de nous équiper une cabine infrarouge dans notre salle de sport au sous-sol de notre maison. Après s’être renseigné chez les fabricants locaux et nationaux ainsi que sur les sites internet spécialisés, nous avons entrepris de la réaliser nous-même.

 Suivant les conseils de Mme SAVARY du site « les habitats »  https://habitat-ecologique.com/ ou nous avons acheté le matériel technique nécessaire à la réalisation, nous avons définis le besoin en termes de puissance et de fonctionnement. La première étape a été de définir la géométrie de la cabine, nous l’avons dans un angle de la pièce prévu à cet effet. La dimension extérieure a été fixée à 1m 50 x 1m 50.

 2.  Matériel technique : 

>        4 Lampes infrarouge spectre Complet VITAE LH IRA/IRB/IRC à placer

Dans le dos de puissance de 350 watts (rep : 1).

>        2 Lampes infrarouge carbone IRB/IRC pour une installation de face de puissance de 500 watts (rep : 2).

>        1 Lampe infrarouge carbone IRB/IRC pour une installation dans les

Angles de la cabine de puissance de 750 watts (rep 3).

>        1 Boîtier de commande DIMMER 1300.1 Puissance : 1300 à 3650 watts

Maximum. 3 sorties individuelles. 

3.  Réalisation de la structure :
La structure est réalisée à l’aide de tasseaux de 50x50cm en sapin du nord assemblée par vissage sur des équerres.

4.  Montage de la porte :
Nous avons choisi une porte de douche en verre avec un effet miroir à mi-hauteur d’une épaisseur de 8 mm

5.  Câblage électrique :
Le câblage est réaliser par du câble 3x1.5 silicone, l’éclairage est assuré par trois spot led à variation de couleur sur télécommande. J’ai rajouté un interrupteur sur le troisième circuit qui commande la lampe d’angle pour pouvoir la couper si besoin.

6.  Habillage extérieur :
L’habillage extérieur est réalisé en plaque de plâtre standard, une ventilation est faite en face du boitier de puissance afin de faciliter sa maintenance.

7.  Isolation :
L’isolation n’est pas obligatoire, puisque c'est de l'infrarouge qui ne chauffe que les corps solides, mais ayant à disposition un rouleau de laine de verre face aluminium, j’ai décidé de l’utiliser. J’ai également testé le montage et le câblage des lampes.

8.  Pose du lambris :
Le lambris est réalisé avec du lambris en épicéa du nord non traité de 16x135 mm en profil élégie avec chanfrein. Il nous a été fournis en sur mesure par un fabriquant local, les établissements « Castel BOIS » de Saint-Renan.

9.  Montage final :
Il ne reste plus qu’à monter les lampes et le panneau de commande, les bancs sont réaliser en tasseaux pour lames de volet en sapin de nord de 35x90 mm

10.  Equipement :
L’ambiance sonore est réalisée par une enceinte Bluetooth associé à une tablette à l’entrée de la pièce, une prise a été installée sous le banc pour brancher un diffuseur d’huile essentielle et une lampe de sel.

Pour finir avec les chutes de bois, j’ai fabriqué des dossiers pour plus de confort, les bancs et le sol ont été traités avec un produit antitache.

 Un grand merci à la société « Les habitats » pour ces précieux conseils sur la technique des lampes et sur l’utilisation de la cabine et aussi sur sa réactivité pour la commande (reçu sous 1 semaine) et le service SAV.